1234
Halqa "Ulad Hmer"
Le nom Oulad Hmer du groupe vient du nom du village d´origine de ses membres et se situe au sud-est de la ville de Safi. Les performances du groupe Oulad Hmer se composent de diverses présentations. Ce sont les chasseurs qui commencent en présentant des danses artistiques avec des fusils qu´ils tourbillonnent dans l´air. Après ils présentent une petite pièce théâtrale comique sur le mariage. La mariée est jouée par un homme habillé comme femme. Le couronnement de la Halqa est la performance du "Rahali" avec sa bouilloire chaude.

Les racines de la Halqa d´Oulad Hmer sont à Kelaa Sraghna et Bouia Omar. Le groupe présente ses performances non pas seulement à Jemaa El Fna mais aussi dans d´autres villes du Maroc. Leurs spectateurs de toutes groupes d`âge, viennent de toutes les castes de la société.
plus
moins
Mbarek El Fakhar est  le fondateur du groupe. C´est lui qui donne encore aujourd´hui avec les ciseaux de son cheikh le tact rythmique pour la dance de transe. Les performances du groupe ont 3 thèmes principaux: Le tourbillonnement de la fusil et la dance aux couteaux et aux ciseaux. D´autre part la petite pièce théâtrale du mariage. Les femmes sont représentées par des hommes déguisés en femmes. Enfin la présentation du "Rahali": Il se réfère à Bouia Omar. Au milieu de la dance de transe, dont le rythme est donné par le groupe, le "Rahali" boit de l´eau bouillante d´une bouilloire chaude sans se brûler. 

Bouia Omar se situe au nord-est de Marrakech, direction de Fès. C´est un lieu où on soigne avec des méthodes archaïques les gens mentalement malades. On y trouve aussi le marabout du saint Bouia Omar. On raconte que les Jnounes vivent sous la terre et qu´il y a un trou sous le marabout. On lui attribut le nom du dompteur des démons.

Le protagoniste du groupe, M´Hamed Ezahri a passé 7 ans à Bouia Omar pour son traitement de sevrage. Il avait la plupart du temps les mains et les pieds ficelés. Un jour, il a pris la bouilloire du feu et a bu l´eau chaude que elle contenait. C´est devenu sa performance à Jemaa El Fna. Il dit: C´est grâce à la Baraka de Bouia Omar que je ne me brule pas.
 
1234
Halqa "Ulad Hmer"
Le nom Oulad Hmer du groupe vient du nom du village d´origine de ses membres et se situe au sud-est de la ville de Safi. Les performances du groupe Oulad Hmer se composent de diverses présentations. Ce sont les chasseurs qui commencent en présentant des danses artistiques avec des fusils qu´ils tourbillonnent dans l´air. Après ils présentent une petite pièce théâtrale comique sur le mariage. La mariée est jouée par un homme habillé comme femme. Le couronnement de la Halqa est la performance du "Rahali" avec sa bouilloire chaude.

Les racines de la Halqa d´Oulad Hmer sont à Kelaa Sraghna et Bouia Omar. Le groupe présente ses performances non pas seulement à Jemaa El Fna mais aussi dans d´autres villes du Maroc. Leurs spectateurs de toutes groupes d`âge, viennent de toutes les castes de la société.
plus
moins
Mbarek El Fakhar est  le fondateur du groupe. C´est lui qui donne encore aujourd´hui avec les ciseaux de son cheikh le tact rythmique pour la dance de transe. Les performances du groupe ont 3 thèmes principaux: Le tourbillonnement de la fusil et la dance aux couteaux et aux ciseaux. D´autre part la petite pièce théâtrale du mariage. Les femmes sont représentées par des hommes déguisés en femmes. Enfin la présentation du "Rahali": Il se réfère à Bouia Omar. Au milieu de la dance de transe, dont le rythme est donné par le groupe, le "Rahali" boit de l´eau bouillante d´une bouilloire chaude sans se brûler. 

Bouia Omar se situe au nord-est de Marrakech, direction de Fès. C´est un lieu où on soigne avec des méthodes archaïques les gens mentalement malades. On y trouve aussi le marabout du saint Bouia Omar. On raconte que les Jnounes vivent sous la terre et qu´il y a un trou sous le marabout. On lui attribut le nom du dompteur des démons.

Le protagoniste du groupe, M´Hamed Ezahri a passé 7 ans à Bouia Omar pour son traitement de sevrage. Il avait la plupart du temps les mains et les pieds ficelés. Un jour, il a pris la bouilloire du feu et a bu l´eau chaude que elle contenait. C´est devenu sa performance à Jemaa El Fna. Il dit: C´est grâce à la Baraka de Bouia Omar que je ne me brule pas.
 
0000
0
Halqa "Ulad Hmer"
Le nom Oulad Hmer du groupe vient du nom du village d´origine de ses membres et se situe au sud-est de la ville de Safi. Les performances du groupe Oulad Hmer se composent de diverses présentations. Ce sont les chasseurs qui commencent en présentant des danses artistiques avec des fusils qu´ils tourbillonnent dans l´air. Après ils présentent une petite pièce théâtrale comique sur le mariage. La mariée est jouée par un homme habillé comme femme. Le couronnement de la Halqa est la performance du "Rahali" avec sa bouilloire chaude.

Les racines de la Halqa d´Oulad Hmer sont à Kelaa Sraghna et Bouia Omar. Le groupe présente ses performances non pas seulement à Jemaa El Fna mais aussi dans d´autres villes du Maroc. Leurs spectateurs de toutes groupes d`âge, viennent de toutes les castes de la société.
plus
moins
Mbarek El Fakhar est  le fondateur du groupe. C´est lui qui donne encore aujourd´hui avec les ciseaux de son cheikh le tact rythmique pour la dance de transe. Les performances du groupe ont 3 thèmes principaux: Le tourbillonnement de la fusil et la dance aux couteaux et aux ciseaux. D´autre part la petite pièce théâtrale du mariage. Les femmes sont représentées par des hommes déguisés en femmes. Enfin la présentation du "Rahali": Il se réfère à Bouia Omar. Au milieu de la dance de transe, dont le rythme est donné par le groupe, le "Rahali" boit de l´eau bouillante d´une bouilloire chaude sans se brûler. 

Bouia Omar se situe au nord-est de Marrakech, direction de Fès. C´est un lieu où on soigne avec des méthodes archaïques les gens mentalement malades. On y trouve aussi le marabout du saint Bouia Omar. On raconte que les Jnounes vivent sous la terre et qu´il y a un trou sous le marabout. On lui attribut le nom du dompteur des démons.

Le protagoniste du groupe, M´Hamed Ezahri a passé 7 ans à Bouia Omar pour son traitement de sevrage. Il avait la plupart du temps les mains et les pieds ficelés. Un jour, il a pris la bouilloire du feu et a bu l´eau chaude que elle contenait. C´est devenu sa performance à Jemaa El Fna. Il dit: C´est grâce à la Baraka de Bouia Omar que je ne me brule pas.
Halqa "Ulad Hmer"
Le nom Oulad Hmer du groupe vient du nom du village d´origine de ses membres et se situe au sud-est de la ville de Safi. Les performances du groupe Oulad Hmer se composent de diverses présentations. Ce sont les chasseurs qui commencent en présentant des danses artistiques avec des fusils qu´ils tourbillonnent dans l´air. Après ils présentent une petite pièce théâtrale comique sur le mariage. La mariée est jouée par un homme habillé comme femme. Le couronnement de la Halqa est la performance du "Rahali" avec sa bouilloire chaude.

Les racines de la Halqa d´Oulad Hmer sont à Kelaa Sraghna et Bouia Omar. Le groupe présente ses performances non pas seulement à Jemaa El Fna mais aussi dans d´autres villes du Maroc. Leurs spectateurs de toutes groupes d`âge, viennent de toutes les castes de la société.
plus
moins
Mbarek El Fakhar est  le fondateur du groupe. C´est lui qui donne encore aujourd´hui avec les ciseaux de son cheikh le tact rythmique pour la dance de transe. Les performances du groupe ont 3 thèmes principaux: Le tourbillonnement de la fusil et la dance aux couteaux et aux ciseaux. D´autre part la petite pièce théâtrale du mariage. Les femmes sont représentées par des hommes déguisés en femmes. Enfin la présentation du "Rahali": Il se réfère à Bouia Omar. Au milieu de la dance de transe, dont le rythme est donné par le groupe, le "Rahali" boit de l´eau bouillante d´une bouilloire chaude sans se brûler. 

Bouia Omar se situe au nord-est de Marrakech, direction de Fès. C´est un lieu où on soigne avec des méthodes archaïques les gens mentalement malades. On y trouve aussi le marabout du saint Bouia Omar. On raconte que les Jnounes vivent sous la terre et qu´il y a un trou sous le marabout. On lui attribut le nom du dompteur des démons.

Le protagoniste du groupe, M´Hamed Ezahri a passé 7 ans à Bouia Omar pour son traitement de sevrage. Il avait la plupart du temps les mains et les pieds ficelés. Un jour, il a pris la bouilloire du feu et a bu l´eau chaude que elle contenait. C´est devenu sa performance à Jemaa El Fna. Il dit: C´est grâce à la Baraka de Bouia Omar que je ne me brule pas.
Halqa "Ulad Hmer"
Le nom Oulad Hmer du groupe vient du nom du village d´origine de ses membres et se situe au sud-est de la ville de Safi. Les performances du groupe Oulad Hmer se composent de diverses présentations. Ce sont les chasseurs qui commencent en présentant des danses artistiques avec des fusils qu´ils tourbillonnent dans l´air. Après ils présentent une petite pièce théâtrale comique sur le mariage. La mariée est jouée par un homme habillé comme femme. Le couronnement de la Halqa est la performance du "Rahali" avec sa bouilloire chaude.

Les racines de la Halqa d´Oulad Hmer sont à Kelaa Sraghna et Bouia Omar. Le groupe présente ses performances non pas seulement à Jemaa El Fna mais aussi dans d´autres villes du Maroc. Leurs spectateurs de toutes groupes d`âge, viennent de toutes les castes de la société.
plus
moins
Mbarek El Fakhar est  le fondateur du groupe. C´est lui qui donne encore aujourd´hui avec les ciseaux de son cheikh le tact rythmique pour la dance de transe. Les performances du groupe ont 3 thèmes principaux: Le tourbillonnement de la fusil et la dance aux couteaux et aux ciseaux. D´autre part la petite pièce théâtrale du mariage. Les femmes sont représentées par des hommes déguisés en femmes. Enfin la présentation du "Rahali": Il se réfère à Bouia Omar. Au milieu de la dance de transe, dont le rythme est donné par le groupe, le "Rahali" boit de l´eau bouillante d´une bouilloire chaude sans se brûler. 

Bouia Omar se situe au nord-est de Marrakech, direction de Fès. C´est un lieu où on soigne avec des méthodes archaïques les gens mentalement malades. On y trouve aussi le marabout du saint Bouia Omar. On raconte que les Jnounes vivent sous la terre et qu´il y a un trou sous le marabout. On lui attribut le nom du dompteur des démons.

Le protagoniste du groupe, M´Hamed Ezahri a passé 7 ans à Bouia Omar pour son traitement de sevrage. Il avait la plupart du temps les mains et les pieds ficelés. Un jour, il a pris la bouilloire du feu et a bu l´eau chaude que elle contenait. C´est devenu sa performance à Jemaa El Fna. Il dit: C´est grâce à la Baraka de Bouia Omar que je ne me brule pas.
Halqa "Ulad Hmer"
Le nom Oulad Hmer du groupe vient du nom du village d´origine de ses membres et se situe au sud-est de la ville de Safi. Les performances du groupe Oulad Hmer se composent de diverses présentations. Ce sont les chasseurs qui commencent en présentant des danses artistiques avec des fusils qu´ils tourbillonnent dans l´air. Après ils présentent une petite pièce théâtrale comique sur le mariage. La mariée est jouée par un homme habillé comme femme. Le couronnement de la Halqa est la performance du "Rahali" avec sa bouilloire chaude.

Les racines de la Halqa d´Oulad Hmer sont à Kelaa Sraghna et Bouia Omar. Le groupe présente ses performances non pas seulement à Jemaa El Fna mais aussi dans d´autres villes du Maroc. Leurs spectateurs de toutes groupes d`âge, viennent de toutes les castes de la société.
plus
moins
Mbarek El Fakhar est  le fondateur du groupe. C´est lui qui donne encore aujourd´hui avec les ciseaux de son cheikh le tact rythmique pour la dance de transe. Les performances du groupe ont 3 thèmes principaux: Le tourbillonnement de la fusil et la dance aux couteaux et aux ciseaux. D´autre part la petite pièce théâtrale du mariage. Les femmes sont représentées par des hommes déguisés en femmes. Enfin la présentation du "Rahali": Il se réfère à Bouia Omar. Au milieu de la dance de transe, dont le rythme est donné par le groupe, le "Rahali" boit de l´eau bouillante d´une bouilloire chaude sans se brûler. 

Bouia Omar se situe au nord-est de Marrakech, direction de Fès. C´est un lieu où on soigne avec des méthodes archaïques les gens mentalement malades. On y trouve aussi le marabout du saint Bouia Omar. On raconte que les Jnounes vivent sous la terre et qu´il y a un trou sous le marabout. On lui attribut le nom du dompteur des démons.

Le protagoniste du groupe, M´Hamed Ezahri a passé 7 ans à Bouia Omar pour son traitement de sevrage. Il avait la plupart du temps les mains et les pieds ficelés. Un jour, il a pris la bouilloire du feu et a bu l´eau chaude que elle contenait. C´est devenu sa performance à Jemaa El Fna. Il dit: C´est grâce à la Baraka de Bouia Omar que je ne me brule pas.
Halqa "Ulad Hmer"
Le nom Oulad Hmer du groupe vient du nom du village d´origine de ses membres et se situe au sud-est de la ville de Safi. Les performances du groupe Oulad Hmer se composent de diverses présentations. Ce sont les chasseurs qui commencent en présentant des danses artistiques avec des fusils qu´ils tourbillonnent dans l´air. Après ils présentent une petite pièce théâtrale comique sur le mariage. La mariée est jouée par un homme habillé comme femme. Le couronnement de la Halqa est la performance du "Rahali" avec sa bouilloire chaude.

Les racines de la Halqa d´Oulad Hmer sont à Kelaa Sraghna et Bouia Omar. Le groupe présente ses performances non pas seulement à Jemaa El Fna mais aussi dans d´autres villes du Maroc. Leurs spectateurs de toutes groupes d`âge, viennent de toutes les castes de la société.
plus
moins
Mbarek El Fakhar est  le fondateur du groupe. C´est lui qui donne encore aujourd´hui avec les ciseaux de son cheikh le tact rythmique pour la dance de transe. Les performances du groupe ont 3 thèmes principaux: Le tourbillonnement de la fusil et la dance aux couteaux et aux ciseaux. D´autre part la petite pièce théâtrale du mariage. Les femmes sont représentées par des hommes déguisés en femmes. Enfin la présentation du "Rahali": Il se réfère à Bouia Omar. Au milieu de la dance de transe, dont le rythme est donné par le groupe, le "Rahali" boit de l´eau bouillante d´une bouilloire chaude sans se brûler. 

Bouia Omar se situe au nord-est de Marrakech, direction de Fès. C´est un lieu où on soigne avec des méthodes archaïques les gens mentalement malades. On y trouve aussi le marabout du saint Bouia Omar. On raconte que les Jnounes vivent sous la terre et qu´il y a un trou sous le marabout. On lui attribut le nom du dompteur des démons.

Le protagoniste du groupe, M´Hamed Ezahri a passé 7 ans à Bouia Omar pour son traitement de sevrage. Il avait la plupart du temps les mains et les pieds ficelés. Un jour, il a pris la bouilloire du feu et a bu l´eau chaude que elle contenait. C´est devenu sa performance à Jemaa El Fna. Il dit: C´est grâce à la Baraka de Bouia Omar que je ne me brule pas.
Halqa "Ulad Hmer"
Le nom Oulad Hmer du groupe vient du nom du village d´origine de ses membres et se situe au sud-est de la ville de Safi. Les performances du groupe Oulad Hmer se composent de diverses présentations. Ce sont les chasseurs qui commencent en présentant des danses artistiques avec des fusils qu´ils tourbillonnent dans l´air. Après ils présentent une petite pièce théâtrale comique sur le mariage. La mariée est jouée par un homme habillé comme femme. Le couronnement de la Halqa est la performance du "Rahali" avec sa bouilloire chaude.

Les racines de la Halqa d´Oulad Hmer sont à Kelaa Sraghna et Bouia Omar. Le groupe présente ses performances non pas seulement à Jemaa El Fna mais aussi dans d´autres villes du Maroc. Leurs spectateurs de toutes groupes d`âge, viennent de toutes les castes de la société.
plus
moins
Mbarek El Fakhar est  le fondateur du groupe. C´est lui qui donne encore aujourd´hui avec les ciseaux de son cheikh le tact rythmique pour la dance de transe. Les performances du groupe ont 3 thèmes principaux: Le tourbillonnement de la fusil et la dance aux couteaux et aux ciseaux. D´autre part la petite pièce théâtrale du mariage. Les femmes sont représentées par des hommes déguisés en femmes. Enfin la présentation du "Rahali": Il se réfère à Bouia Omar. Au milieu de la dance de transe, dont le rythme est donné par le groupe, le "Rahali" boit de l´eau bouillante d´une bouilloire chaude sans se brûler. 

Bouia Omar se situe au nord-est de Marrakech, direction de Fès. C´est un lieu où on soigne avec des méthodes archaïques les gens mentalement malades. On y trouve aussi le marabout du saint Bouia Omar. On raconte que les Jnounes vivent sous la terre et qu´il y a un trou sous le marabout. On lui attribut le nom du dompteur des démons.

Le protagoniste du groupe, M´Hamed Ezahri a passé 7 ans à Bouia Omar pour son traitement de sevrage. Il avait la plupart du temps les mains et les pieds ficelés. Un jour, il a pris la bouilloire du feu et a bu l´eau chaude que elle contenait. C´est devenu sa performance à Jemaa El Fna. Il dit: C´est grâce à la Baraka de Bouia Omar que je ne me brule pas.
Halqa "Ulad Hmer"
Le nom Oulad Hmer du groupe vient du nom du village d´origine de ses membres et se situe au sud-est de la ville de Safi. Les performances du groupe Oulad Hmer se composent de diverses présentations. Ce sont les chasseurs qui commencent en présentant des danses artistiques avec des fusils qu´ils tourbillonnent dans l´air. Après ils présentent une petite pièce théâtrale comique sur le mariage. La mariée est jouée par un homme habillé comme femme. Le couronnement de la Halqa est la performance du "Rahali" avec sa bouilloire chaude.

Les racines de la Halqa d´Oulad Hmer sont à Kelaa Sraghna et Bouia Omar. Le groupe présente ses performances non pas seulement à Jemaa El Fna mais aussi dans d´autres villes du Maroc. Leurs spectateurs de toutes groupes d`âge, viennent de toutes les castes de la société.
plus
moins
Mbarek El Fakhar est  le fondateur du groupe. C´est lui qui donne encore aujourd´hui avec les ciseaux de son cheikh le tact rythmique pour la dance de transe. Les performances du groupe ont 3 thèmes principaux: Le tourbillonnement de la fusil et la dance aux couteaux et aux ciseaux. D´autre part la petite pièce théâtrale du mariage. Les femmes sont représentées par des hommes déguisés en femmes. Enfin la présentation du "Rahali": Il se réfère à Bouia Omar. Au milieu de la dance de transe, dont le rythme est donné par le groupe, le "Rahali" boit de l´eau bouillante d´une bouilloire chaude sans se brûler. 

Bouia Omar se situe au nord-est de Marrakech, direction de Fès. C´est un lieu où on soigne avec des méthodes archaïques les gens mentalement malades. On y trouve aussi le marabout du saint Bouia Omar. On raconte que les Jnounes vivent sous la terre et qu´il y a un trou sous le marabout. On lui attribut le nom du dompteur des démons.

Le protagoniste du groupe, M´Hamed Ezahri a passé 7 ans à Bouia Omar pour son traitement de sevrage. Il avait la plupart du temps les mains et les pieds ficelés. Un jour, il a pris la bouilloire du feu et a bu l´eau chaude que elle contenait. C´est devenu sa performance à Jemaa El Fna. Il dit: C´est grâce à la Baraka de Bouia Omar que je ne me brule pas.
Halqa "Ulad Hmer"
Le nom Oulad Hmer du groupe vient du nom du village d´origine de ses membres et se situe au sud-est de la ville de Safi. Les performances du groupe Oulad Hmer se composent de diverses présentations. Ce sont les chasseurs qui commencent en présentant des danses artistiques avec des fusils qu´ils tourbillonnent dans l´air. Après ils présentent une petite pièce théâtrale comique sur le mariage. La mariée est jouée par un homme habillé comme femme. Le couronnement de la Halqa est la performance du "Rahali" avec sa bouilloire chaude.

Les racines de la Halqa d´Oulad Hmer sont à Kelaa Sraghna et Bouia Omar. Le groupe présente ses performances non pas seulement à Jemaa El Fna mais aussi dans d´autres villes du Maroc. Leurs spectateurs de toutes groupes d`âge, viennent de toutes les castes de la société.
plus
moins
Mbarek El Fakhar est  le fondateur du groupe. C´est lui qui donne encore aujourd´hui avec les ciseaux de son cheikh le tact rythmique pour la dance de transe. Les performances du groupe ont 3 thèmes principaux: Le tourbillonnement de la fusil et la dance aux couteaux et aux ciseaux. D´autre part la petite pièce théâtrale du mariage. Les femmes sont représentées par des hommes déguisés en femmes. Enfin la présentation du "Rahali": Il se réfère à Bouia Omar. Au milieu de la dance de transe, dont le rythme est donné par le groupe, le "Rahali" boit de l´eau bouillante d´une bouilloire chaude sans se brûler. 

Bouia Omar se situe au nord-est de Marrakech, direction de Fès. C´est un lieu où on soigne avec des méthodes archaïques les gens mentalement malades. On y trouve aussi le marabout du saint Bouia Omar. On raconte que les Jnounes vivent sous la terre et qu´il y a un trou sous le marabout. On lui attribut le nom du dompteur des démons.

Le protagoniste du groupe, M´Hamed Ezahri a passé 7 ans à Bouia Omar pour son traitement de sevrage. Il avait la plupart du temps les mains et les pieds ficelés. Un jour, il a pris la bouilloire du feu et a bu l´eau chaude que elle contenait. C´est devenu sa performance à Jemaa El Fna. Il dit: C´est grâce à la Baraka de Bouia Omar que je ne me brule pas.
Halqa "Ulad Hmer"
Le nom Oulad Hmer du groupe vient du nom du village d´origine de ses membres et se situe au sud-est de la ville de Safi. Les performances du groupe Oulad Hmer se composent de diverses présentations. Ce sont les chasseurs qui commencent en présentant des danses artistiques avec des fusils qu´ils tourbillonnent dans l´air. Après ils présentent une petite pièce théâtrale comique sur le mariage. La mariée est jouée par un homme habillé comme femme. Le couronnement de la Halqa est la performance du "Rahali" avec sa bouilloire chaude.

Les racines de la Halqa d´Oulad Hmer sont à Kelaa Sraghna et Bouia Omar. Le groupe présente ses performances non pas seulement à Jemaa El Fna mais aussi dans d´autres villes du Maroc. Leurs spectateurs de toutes groupes d`âge, viennent de toutes les castes de la société.
plus
moins
Mbarek El Fakhar est  le fondateur du groupe. C´est lui qui donne encore aujourd´hui avec les ciseaux de son cheikh le tact rythmique pour la dance de transe. Les performances du groupe ont 3 thèmes principaux: Le tourbillonnement de la fusil et la dance aux couteaux et aux ciseaux. D´autre part la petite pièce théâtrale du mariage. Les femmes sont représentées par des hommes déguisés en femmes. Enfin la présentation du "Rahali": Il se réfère à Bouia Omar. Au milieu de la dance de transe, dont le rythme est donné par le groupe, le "Rahali" boit de l´eau bouillante d´une bouilloire chaude sans se brûler. 

Bouia Omar se situe au nord-est de Marrakech, direction de Fès. C´est un lieu où on soigne avec des méthodes archaïques les gens mentalement malades. On y trouve aussi le marabout du saint Bouia Omar. On raconte que les Jnounes vivent sous la terre et qu´il y a un trou sous le marabout. On lui attribut le nom du dompteur des démons.

Le protagoniste du groupe, M´Hamed Ezahri a passé 7 ans à Bouia Omar pour son traitement de sevrage. Il avait la plupart du temps les mains et les pieds ficelés. Un jour, il a pris la bouilloire du feu et a bu l´eau chaude que elle contenait. C´est devenu sa performance à Jemaa El Fna. Il dit: C´est grâce à la Baraka de Bouia Omar que je ne me brule pas.
Please register or login to rate object.
Fermer

Envie de signaler une infraction?

Une évaluation positive a été enregistrée!
Close
Vous avez déjà évalué cet objet!
Close